Homme bio-psycho-social

pantinA l'école primaire, on nous apprend que l'on ne peut pas additionner des carottes et des tomates et, à l'université, on nous explique que l'homme doit être défini comme la somme des éléments mis à jour par trois disciplines scientifiques hétérogènes — faudrait savoir...

Cette expression a peut-être une valeur opératoire dans le champ de la recherche empirique, mais certainement pas dans la pratique quotidienne.

Et s'il s'agit d'évoquer le mystère qu'est l'homme pour l'homme, autant se référer à des définitions moins tarte-aux-fruits-à-la-crème. Par exemple :

" L'homme est un cable noué entre la bête et l'homme — un cable au-dessus d'un abîme." (Nietzsche)

"L'homme est l'indestructible qui peut être infiniment détruit." (Blanchot)

Voir aussi :