Alliance soignant-soigné dans un service d'urgence : la rencontre entre psychiatres et urgentistes somaticiens est-elle possible ? - 6

Conclusion

La rencontre avec les urgentistes n’est pas facile, elle demande du temps, un apprivoisement mutuel mais elle possible, enfin je crois.

 

Bibliographie

Attale C., Lemogne C., Sola-Gazagnes A., Guedeney N., Slama G., Horvath A.O., Consoli S.M. (2010) : Therapeutic alliance and glycaemic control in type 1 diabetes : a pilot study, Diabetes Metab., 36, 6 (Pt 1), p. 499-502

Baubeau D., Carrasco V. (2003) : Motifs et trajectoires de recours aux urgences hospitalières, Etudes et résultats, 215, DREES, janvier

Consoli S.M. (2010) : La psychiatrie de liaison. Quelle actualité, quelles perspectives ?, Annales Médico-Psychologiques, 168, p. 198-204

Consoli S.M., Lemogne C., Levy A., Pouchain D., Laurent S. (2010) : Physicians' degree of motivation regarding their perception of hypertension, and blood pressure control, J. Hypertens., 28, 6, p. 1330-9

Gentile S., Durand A.-C.,  Bongiovanni I., Rofritsch S. (2007) : Les consultants des services d'urgence relevant de la médecine générale : analyse de nouveaux comportements de santé, Journal Européen des Urgences, 20, 1S, p. 138

Mantz J.-M. et Wattel F. (2006) : Importance de la communication dans la relation soignant-soigné, Bull. Acad. Nale Méd., 190, 9

Stuckens D. (2006) : Le dialogue avec le patient est-il vraiment au cœur des soins d’urgence ?, Cahiers de la Puéricultrice, 42, 201